Susanne Berkenheger

Susanne Berkenheger est née à Stuttgart (Allemagne) en 1963. Étudiante en littérature, puis écrivaine, journaliste (Süddeutsche Zeitung, Frankfurter Allgemeine Zeitung), satiriste (spiegel.de / spam), comédienne de théâtre-clavardage, gardienne du territoire numérique, et sympathisante de comptes-utilisateurs cadavériques, elle a vécu à Nuremberg, Rome et Munich, avant de s’installer à Berlin. Elle a été recompensée de prix internationaux pour ses hyperfictions Zeit für die Bombe (1997), Hilfe! (1999), Die Schwimmmeisterin (2002) et The Bubble Bath (2005). Elle a été impliquée dans des projets de Second Life et de théâtre-clavardage. Ses œuvres ont été exposées à New York, Hong Kong, Tokyo, Rio de Janeiro, São Paulo, Amsterdam, Cluj, Munich, Kassel, et chez elle, en Allemagne. Son projet Hilfe! a été publié sur CD-ROM (mise à jour : Verlag). Depuis 2007, le projet Zeit für die Bombe est aussi disponible en livre d’art (design : Agnes Wartner). En 2007, elle a fondé le movement-for-account-corpses.de qui a reçu le prix CYNETart 2008. En 2009, elle a remporté le prix Net Residency of Bremen avec le projet the-last-days-of-second-life.de. En 2011, elle a lancé le service artistique de géolocalisation de réalité augmentée : www.augmented-bombings.de.
www.augmented-bombings.de.