Nadia Myre

Projet: Rethinking Anthem
Nadia Myre est une artiste pluridisciplinaire en arts visuels de Montréal (Québec), dont le travail gagne en popularité. Pendant plus de dix ans, elle a exploré les notions de convoitise et de perte, l’homme s’efforçant continuellement de réconcilier les deux.
Nadia Myre est diplômée de l’Université Concordia à Montréal (MFA, 2002) et de l’École d’Art Emily Carr de Vancouver (Associate degree, 1997). Myre est lauréate d’un grand nombre de bourses et de prix – notamment par le Conseil des Arts et des Lettres du Québec: Prix de la création artistique pour la région des Laurentides (2009), et un poste de recherche et d’enseignement par le Eiteljorg Museum (2004). Le travail de Nadia a été exposé nationalement et internationalement dans des endroits tels que New York, Londres, la France, Shanghai, et l’Australie. Des expositions récentes ont également eu lieu, notamment: Scar Tissue au Smithsonian Institute National Museum of American Indian, New York (2010), Landscape of Sorrow and Other New Work à Art Mûr, Montréal (2009), et Cont[r]act à la Gallerie Oboro, Montréal (2002). Elle a reçu des ovations de la part du New York Times et du Devoir, et elle a aussi été présentée dans ARTnews, American Craft Magazine, Parachute, Canadian Art, C Magazine et Monopol. Son travail se retrouve également dans plusieurs collections, parmis lesquelles: Bibliothèque et archives nationales du Québec, Canada Council Art Bank, Canadian Museum of Civilization, City of Ottawa, Eiteljorg Museum, Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC) de Lorraine, Loto-Québec, MacKenzie Art Gallery, Montreal Museum of Archeology and History, Musée des Beaux-Arts de Montréal, Musée national des Beaux-Arts du Québec, National Gallery of Canada, et Smithsonian Institute National Museum of American Indian.