Lisa K. Taylor

La recherche de Lisa K. Taylor explore les orientations théoriques, éthiques et pratiques en matière d'éducation pour le changement social et la justice locale/globale. Basée sur les études dé-coloniales, féministes, antiracistes et culturelles, sur les programmes psychoanalytiques et de post-reconceptualisation, sa recherche la plus récente explore les dynamique éthiques, psychiques et pédagogiques des pédagogies de la mémoire (Roger I. Simon) qui cherchent à apprendre à partir de la mémoire historique de la violence, du génocide et de l'injustice, et à mobiliser l'engagement affectif et esthétique dans la construction d'une sphère publique activée. Elle est co-éditrice avec Jasmin Zine de Muslim Women, Transnational Feminism and the Ethics of Pedagogy (2014, Routledge).