Cynthia Naggar

Finissante en médias interactifs à l’UQÀM et musicienne autodidacte, cette jeune artiste se perfectionne dans l’électroacoustique et dans l’art visuel. Toujours en poussant les limites de son art, elle innove dans l’interactivité avec le public avec la vidéo, le son et l’électronique. Un travail qui reste minimaliste, mais qui fait toutefois réfléchir le public sur leur présence dans l’espace et dans le temps qu’ils occupent.Dans le projet «mille mots valent une image», elle s’est intéressée à l’imaginaire qui résulte des machines à écrire. L’écriture et les mots sont porteurs de beaucoup d’images, mais ils sont aussi le miroir d’une réalité culturelle. Cynthia Naggar façonne tranquillement sa carrière artistique. Elle explore de plus en plus dans ces créations le portrait humain que l’on retrouve dans la culture populaire. Une beauté poétique à la fois absurde et bouleversante que l’on voit de temps à autre ressurgir de notre quotidien.