Cheryl Sim

Cheryl Sim est commissaire et directrice générale de la Fondation pour l’art contemporain DHC/ART. Elle est également artiste, musicienne et chercheure universitaire. Intéressée par des œuvres politiquement et conceptuellement engagées dans un ensemble varié de formes et de genres, ses intérêts actuels de recherche en conservation incluent la condition des diasporas, la théorie de l’écran, l’économie politique, le vêtement comme marqueur de l’identité et l’utilisation de la musique dans l’art contemporain. Parmi les expositions récentes, on retrouve : Pièces de résistance de Yinka Shonibare MBE et Modern Piano Music d’Ed Atkins. Présenté en Amérique du Nord et en Europe, son installation et sa vidéo à canal unique explorent l’identité, le travail des femmes, les vêtements ethniques et la mémoire à travers une approche inter-genre, auto-ethnographique et interdisciplinaire. En tant que musicienne et chanteuse, Cheryl a produit cinq CD comme artiste solo et avec le groupe électronique Gazelle et elle s’efforce désormais d’intégrer le plus possible sa pratique musicale à son travail artistique. Ses expositions récentes incluent La Cabine d’Essayage/The Fitting Room (2014), The Thomas Wang Project (2015) et YMX: Land, Migration and Loss (2017). Elle travaille actuellement  sur une nouvelle oeuvre qui sera présentée dans le cadre de la prochaine exposition Expo 67 au Musée d’art contemporain de Montréal. Cheryl a complété un doctorat en études et pratiques des arts à l’Université du Québec à Montréal en 2015.




Activités associées