audrey samson

audrey samson est une artiste et créatrice qui travaille et vit entre Montréal et Rotterdam. Elle a gradué de l’institut Piet Zwart à Rotterdam avec une maîtrise en Media Design en 2007. Elle est membre du réseaux genderchangers depuis 2006, où elle donne des ateliers de FLOSS et d’électronique, et avec lequel elle a co-organisé le carnaval annuel /etc en 2008, et participé à winter camp, un évènement organisé par l’Institute of Network Cultures en 2009. Elle a enseigné au département de Media Design à l’académie Willem de Kooning à Rotterdam (2007-09), et a aussi donné des cours de théorie médiatique et de communication à l’académie Gerrit Rietveld à Amsterdam (2008-09). audrey a aussi donné de nombreux ateliers à des institutions tels que Mediamatic à Amsterdam (2007), miss despoinas hacklab à Hobart en Australie (2009), OKNO à Bruxelles (2009), SKVR (Stichting Kunstzinnige Vorming Rotterdam) (2009) et à NIMK (Nederlands Instituut voor Mediakunst) à Amsterdam (2009). Audrey fût en résidence à _____ – micro research à Berlin (2009) ainsi qu’aux rustines | lab de Perte de Signal à Montréal (2008). Son installation spectres? fût exposée comme composante intégrale de Soundscape #1 avec Peter Venus et Reni Hofmüller à ESC im labor pendant l’événement Galerientage à Graz (2008). audrey a présenté Haunted Profiles; Social Networking Sites and the Crisis of Death à la conférence Re : live Media Art Histories à Melbourne en 2009. Le texte issu de cette présentation fût publié dans l’acte de la conférence (ed. Sean Cubitt and Paul Thomas). Elle a aussi présenté Praise the Media! Mediated Mourning Rituals and the Acceptance of Death à la conférence Specters, Hauntings and Archives organisée par l’ASCA (Amsterdam School for Cultural Analysis) (2009).

http://www.ideacritik.com/




Activités associées