Ariane De Blois

Ariane De Blois est doctorante en histoire de l’art à l’Université McGill et prépare une thèse sur Jane Alexander, Patricia Piccinini et David Altmejd autour de la question des figures grotesques mi-humaines mi-animales en art contemporain. Membre du conseil d’administration du Musée d’art de Joliette, elle enseigne l’histoire de l’art au Collège de Rosemont. Elle travaille conjointement en tant que commissaire avec Julie Bélisle et l’organisme Perte de Signal sur un projet d’exposition intitulé La Mécanique de l’objet et qui sera présenté au Centre d’exposition Raymond-Lasnier de la Maison de la culture de Trois-Rivières du 6 février au 11 mars 2011.




Activités associées