Andrew Forster

Andrew Forster réalise des installations, des performances, des œuvres photographiques et des livres d’artiste, et il travaille à des projets interdisciplinaires en collaboration. Parmi les travaux les plus récents, mentionnons les performances That Time de Samuel Beckett (en collaboration avec Michael Fernandes – 1997); le design primé dans le cadre du concours pour la conception du nouveau hall d’entrée de la Place des Arts à Montréal (en collaboration avec Atelier Big City, Architectes, 2004); la performance En masse, réunissant 75 personnes sur scène (en collaboration avec la chorégraphe Suzanne Miller, 2003) à l’espace Tangente de Montréal; Push! – une installation sur la photographie et la violence, réalisée avec le concours de nombreux artistes, à la Galerie B312 de Montréal (en collaboration avec Pierre Giner, Shauna Beharry, Isabelle Bernier et David Miller, 2004); et Cinéma – un événement performance exécuté à l’extérieur de l’immeuble de la Société des arts technologiques (SAT) à Montréal, pour un public assis à l’intérieur, (2004). MOAT est une performance et installation vidéo enregistrée dans la douve entourant la Maison du Canada dans Trafalgar Square à Londres, associe une performance « sur le vif » et les éléments de la technologie de surveillance vidéo dans une œuvre explorant la surveillance électronique et la violence politique. En 2003, j’ai mis sur pied la compagnie PUSH afin de poursuivre des recherches interdisciplinaires en collaboration avec d’autres artistes et de faire le pont entre la performance, la danse, l’architecture et les nouveaux médias.