Andrea Liu

Andrea Liu est une artiste et une critique basée à Berlin et à New York dont le travail porte souvent sur le fait de rendre la théorie critique performative, sur la tension entre le binaire image/texte et sur le fait de problématiser la production idéologique homogène (et l’absorption) d’images. Son travail occupe un no man’s land interdisciplinaire où une démarcation claire entre la théorie, le texte, la performance ou l’image se décompose. Son travail porte sur des dyades hybrides telles que : théorie/performance, texte/performance, texte/image, performance/discours politique, danse/discours politique.

Depuis 2007, elle a obtenu et assisté à 16 résidences d’artistes, incluant : Atlantic Center for the Arts, le Musée des beaux-arts de Houston, Jacob’s Pillow, Ox-Bow (l’Institut d’art de Chicago), Millay Colony, Woodstock Byrdcliffe Guild, Art & Law Program, ZKU-Berlin, Christiania Researcher-in-Residence, Homesession Barcelona, Centrale Fies Liveworks Performance Act Award. Elle a été une participante principale au sein du Anton Vidokle’s New Museum Nightschool. Ses performances / ses oeuvres ont été présentées au S.A.L.E. Docks (événement collatéral de la 56e Biennale de Venise), Dixon Place, Artists Space (Movement Research Dance Improv Festival), le Centre d’art contemporain de Vilnius, NGBK, Flutgraben, Jan Van Eyck Academie Alumni Conference, the Affect Factory (NYU Performance Studies Conf), et elle a été la directrice / fondatrice du programme de bourses “Counterhegemony: Art in a Social Context”. Elle a fait ses études de premier cycle à Yale et a ensuite étudié la critique littéraire au Centre Parisien D’Études Critiques.




Activités associées