Territoires contestés et délocalisations

Projection vidéo des oeuvres de Jenny Cartwright et de Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Discussion avec Annie Jubinville et Mathilde Capone (Projet Accompagnement Solidarité Colombie) ainsi que Catherine Lussier (Comité d’Action de Parc-Extension)

Modératrice: Sophie Le-Phat Ho

Jeudi 22 février 2018 de 18h à 20h

Entrée libre!

La soirée Territoires contestés et délocalisations présente deux projets qui empruntent au style documentaire et explorent différentes problématiques liées à l’embourgeoisement, à l’exploitation du territoire et aux dynamiques d’oppressions. Trajectoires de Jenny Cartwright met en avant son engagement continu auprès de différentes communautés dans Parc-Extension. Projet Accompagnement Solidarité Colombie présente une série de courts métrages sur les régions du Québec impliquées dans l’extraction de ressources.

Les projections vidéo seront suivies d’une discussion avec Catherine Lussier (Comité d’Action Parc Extension), Annie Jubinville et Mathilde Capone (Projet Accompagnement Solidarité Colombie).

Trajectoires de Jenny Cartwright est une installation vidéo hybride inspirée du style documentaire. Elle explore les différents itinéraires empruntés par sept résident-e-s de Parc-Extension, l’un des quartiers les plus diversifiés du pays. Cet oeuvre étudie l’évolution du quartier alors que l’embourgeoisement se profile à l’horizon. Comment le nouveau campus des sciences de l’Université de Montréal affectera-t-il la vie des résidents locaux? Correspondant à la taille de 38 terrains de football et visant à en attirer 10 000 personnes chaque semaine, le nouveau site aura un impact réel sur l’enclave urbaine de Parc-Extension et sa population principalement immigrante.

Des-terres-minées de Projet Accompagnement Solidarité Colombie est une série de courts métrages donnant la voix à des femmes, et à d’autres personnes subissant une oppression liée au genre, afin qu’elles partagent leurs expériences de l’exploitation du territoire. Filmés dans plusieurs régions d’extraction des ressources au Québec, ces courts métrages présentent des témoignages intimes, véritables tremplins vers des réflexions collectives.
S’inspirant d’une analyse féministe anticoloniale, Projet Accompagnement Solidarité Colombie explore le lien entre genre(s) et territoire(s). La création artistique se présente comme une potentialité d’organisation sociale et de prise d’autonomie, face à l’étiolement du quotidien.

Ces courts-métrages insistent sur des expériences de délocalisation imposée. Dans un contexte où les projets d’extraction se multiplient, plusieurs mesures politiques viennent rompre les liens que plusieurs communautés ont avec le territoire. Les processus de colonisation (passés et présents) ont conduit au déplacement forcé des communautés autochtones, en conjonction avec le génocide culturel et la désintégration territoriale. Les catastrophes écologiques, causées par les excès humains et l’exploitation à outrance, forcent ces personnes à migrer vers des espaces où elles ne sont pas toujours les bienvenues. Comment pouvons-nous transformer ces processus et reprendre le pouvoir sur nos quotidiens, ancrés dans des environnements et territoires spécifiques ?