Soirée de performances avec Julia Dyck et Electricity Matters de Natalyia Petkova

Samedi 3 février 2018

Ouverture des portes – 19h

Performances – 20h

Entrée libre

En Transit  – Julia Dyck – 20h

La performance audiovisuelle En Transit de Julia Dyck questionne la culture basée sur la chronologies linéaire, définie par des mouvements allant vers le haut et vers l’avant. L’autoguidage et les systèmes GPS, avec points de départ et de destinations précis, encouragent un itinéraire efficace où productivité et ponctualité sont de mise.

Utilisant des voix, des enregistrements, des instruments « live » et des extraits vidéos, En Transit explore les sons et l’imagerie associés à « faire de la route », à l’entre-deux et au longs chemins.

En Transit fait voyager à travers un environnement audiovisuel en état constant de transition, abolissant temporairement les notions de temps et de productivité. Julia Dyck utilise des échantillons sonores provenant de la vie quotidienne, à la fois naturels et synthétiques, et les combine à des images satellites et des vidéos originaux et d’archives. Les spectateurs-rice-s  feront l’expérience d’une cartographie expérimentale.

ELECTRICITY MATTERS  – 20h45

Electricity Matters est à la fois un atelier technique et un collectif éphémère. Cette performance sonore collective est le résultat de l’atelier du même nom donné par Nataliya Petkova au Studio XX du 18 janvier au 1er février 2018. Au cours de cet atelier, les participant-e-s ont eu l’occasion d’explorer le potentiel sonore des flux électriques et de construire des synthétiseurs analogiques.

 




Activités associées


Participant-e-s

Matricules