Salon Femmes br@nchées 106 : Wild city Mapping

Avec Maia Iotzova, Maya Richman, Dominique Ferraton, Igor Rončević, Marilene Gaudet
+ The Sierra Club et Floris Ensink

Vendredi 27 février 2015 à 19 h
Contribution suggérée : 5 $. Gratuit pour les membres du Studio XX.
@ STUDIO XX – 4001, Berri (coin Duluth) espace 201

Le Studio XX présente, le vendredi 27 février à 19h, le collectif Wild City Mapping. Leur projet collaboratif, développé avec des logiciels libres, cartographie les espaces verts sauvages de Montréal. Les artistes Maia Iotzova, Maya Richman, Dominique Ferraton, Igor Rončević et Marilene Gaudet seront présent-e-s pour partager leur travail et inviter le public à contribuer à leur plateforme en ligne. Floris Ensink du Sierra Club Québec, un des partenaires communautaires du collectif, fera partie de la soirée afin de présenter Bioblitz Montréal. Cette initiative du Sierra Club répertorie la biodiversité urbaine sous forme d’une carte géographique interactive.

Wild City Mapping est une initiative d’un collectif d’artistes, de défenseurs d’espaces verts, d’amants de la nature et de geeks ayant pour mission de cartographier les espaces verts sauvages de Montréal à travers les yeux des citoyens qui les utilisent. La carte est une plateforme « open source » en ligne dans laquelle le collectif localise les espaces qui leur sont soumis par le public. Cette carte relie les éléments physiques et géographiques de chaque lieu avec des liens subjectifs qui rattachent les personnes à ces espaces.

Le 27 février, le collectif lancera au Studio XX la Wild City Map et le site Web hébergeant le projet : wildcitymapping.org
L’accessibilité et l’utilisation de logiciels libres sont au coeur du projet. La documentation de la méthode de construction est disponible en ligne dans la liste des ressources afin de permettre à d’autres communautés urbaines de reproduire le processus.

En plus de leur carte interactive en ligne, le collectif Wild City Mapping facilite ponctuellement des interventions dans les espaces verts urbains, y compris des parcours artistiques guidés, des projections de films et du tricot-graffiti, yarnbombing.  Ces interventions leur permettent d’explorer ces lieux plus en profondeur.  Le collectif cherche à tisser des liens avec des groupes communautaires à Montréal et ailleurs afin de réaliser ces interventions.

Sierra Club Québec est une section de Sierra Club Canada, active au Québec depuis 2003. Ils représentent le segment Québec de la plus ancienne organisation environnementale en Amérique du Nord, fondée en 1892 par le pionnier du mouvement écologiste, John Muir. Chaque segment travaille sur les questions environnementales locales, en s’appuyant sur l’engagement des citoyens. Au Québec, ils sont engagés sur la protection des espaces verts, la protection de la biodiversité, la conservation de l’eau et l’efficacité énergétique. quebec.sierraclub.ca

Ils organisent régulièrement des bioblitzes, dans les milieux urbains et ruraux, avec l’objectif de mieux comprendre les écosystèmes influencés par les humains et de rapprocher les gens de la nature qui nous entoure sur une base quotidienne. Un outil en ligne qu’ils utilisent dans le cadre de leurs inventaires sur la biodiversité peut être visité à www.montrealbioblitz.com

Participant-e-s

Matricules