Salon Femmes br@nchées 101 : Carol-Ann Belzil-Normand + Josée Brouillard

Présentations d’artistes en résidence
Le dimanche 27 avril 2014, 14h
@ STUDIO XX – 4001, Berri (coin Duluth) espace 201
Contribution suggérée: 5$, *GRATUIT* pour les membres.
Rafraîchissements seront servis.

Le Studio XX est fier de présenter dans le cadre du Salon Femmes Br@nchées #101 , un après-midi consacré à la présentation des projets de résidence des artistes Carol-Ann Belzil Normand (résidence virtuelle qui eut lieu du 11 novembre au 17 janvier 2014) ainsi que de l’artiste Josée Brouillard (résidence physique qui eut lieu du 6 janvier au 2 mars 2014).

Cet évènement sera également le finissage de l’installation intitulée À l’∞ de l’artiste Josée Brouillard, qui sera exposée dans la galerie du Studio XX du 22 au 27 avril 2014.

 

Carol-Ann Belzil Normand
Syntaxe et chorégraphies

Carol-Ann présentera le résultat de sa résidence de création intitulé Syntaxe et chorégraphies qui consistait à produire une application Web d’animation expérimentale. Pierre-Luc Lapointe, artiste et technicien, discutera également de l’aspect évolutif et technique de l’application sur laquelle il a travaillé en tant que collaborateur au projet. Suite à cette présentation, Carol-Ann Belzil Normand fera une performance avec l’application Web interactive et un enregistrement sonore d’un texte portant sur l’art informatique performatif qui alternera entre la voix d’un homme et la voix d’une femme.

 

Josée Brouillard
À l’∞

** Exposition du 22 au 27 avril 2014**
 

Collaborateur : Pierre Électrique

 À l’∞ est une installation audiovisuelle constituée d’un écran incurvé de diodes électroluminescentes. Les points lumineux, formant une image très pixélisée, décrivent un personnage grandeur nature qui court sans arrêt, incarnant dans son déplacement un crescendo d’émotions allant de la vulnérabilité à la puissance. En pratique, la forme humaine bouge sur place, mais le mouvement de rotation de l’écran, activé par un moteur, donne l’impression qu’elle court en rond dans l’espace réel. Une trame sonore accompagne la séquence d’images et les émotions représentées. Le son se déplace dans l’espace avec l’écran. Lorsque que le spectateur regarde l’installation, il ne peut voir toutes les images, à moins de se déplacer constamment et de suivre le mouvement de rotation. Ainsi, il doit imaginer comment le personnage a évolué à travers chacune des émotions.

 

Biographies

Artiste de Québec, Carol-Ann Belzil Normand est diplômée de l’Université Laval en arts visuels et médiatiques ainsi qu’en art et science de l’animation. Elle a participé à de nombreux festivals d’animation au Canada, en Allemagne, en Angleterre, en Autriche et aux Etats-Unis. Elle a aussi une pratique performative active à Québec. Elle poursuit actuellement sa recherche sur le performatif et l’interactif dans le cadre de résidences.

Né à La Malbaie, Pierre-Luc Lapointe vit et travail à Québec. Il a terminé une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’École des arts visuels de l’Université Laval en 2011. Son travail a été présenté notamment à LA CHAMBRE BLANCHE (Québec) et à l’Image festival (Toronto), mais également au festival EXIT (Chine, 2010) ainsi qu’au Jim Thompson Art Center (Thailand, 2010). En 2012, il présente le projet Interzone – Lorient en collaboration avec Le collectif fossile, dans le cadre de la résidence Géographies Variables (France, 2012). Il développe actuellement ses recherches dans le cadre de laboratoires et de résidences.

Josée Brouillard vit et travaille à Montréal. Elle a complété sa formation à l’Université Concordia où elle a obtenu un baccalauréat en beaux-arts en 2012. En 2011, elle remporte, avec sa collègue Steffie Bélanger, la Bourse de création pour jeunes artistes en nouveaux médias attribuée par OBORO. Leur projet Résonance visuelle a été présenté lors des Journées de la culture édition 2012. Josée Brouillard présente sa mono bande vidéo Le corps de la mémoire lors du festival InShadow – International Festival of Video, Performance and Technologies 2012 à Lisbonne au Portugal. En 2013, elle réalise l’installation vidéo Séquences vidéo pour moniteur préparé avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec. Présentement, Josée Brouillard est en résidence chez Studio XX, où elle développe son projet À l’∞. Parallèlement à son travail d’artiste, Josée Brouillard travaille en tant que directrice technique et consultante technique à la pige dans des centres d’artistes.

 

Présenté dans le cadre du Printemps numérique.




Activités associées


Participant-e-s

Matricules