Méta Femmes br@nchées 08 : Heba Farid + lancement de la revue électronique .dpi 16

Samedi le 28 novembre 2009 @ 15h00

Présentation par Heba Farid, artiste multidisciplinaire établie au Caire

Lieu : STUDIO XX 4001, rue Berri, Suite 201, Montréal
Info : 514.845-7934 / par courriel
En Anglais, français et arabe. Un en-cas sera servi.
Entrée libre pour les membres du Studio XX et Oboro / $2.00 public général

La présentation de Heba Farid portera sur 2 thématiques : sa pratique artistique et ses réflexions sur la scène artistique du Caire.

Heba Farid est une artiste établie au Caire travaillant en photographie et en installations multimédias. Les thèmes de l’identité et de la terre, en tant que champs de nombreuses batailles idéologiques, sont au centre de son œuvre. Elle est membre fondatrice du Contemporary Image Collective (CiC), organisme cairote indépendent géré par des artistes et consacré à l’image (www.ciccairo.com).

.dpi no 16 Résis-temps
Le numéro 16 de .dpi ouvre le cycle thématique des trois prochains numéros : la résistance. Il s’intéressera spécifiquement à l’art résis-temps. Résis-temps, résistant, résistance au temps, à une mémoire imposée, à un oubli quotidien, orchestré par une surproduction de « traces ». On résiste contre un système, on résiste pour une idée, un idéal, mais face au temps, comment résiste-t-on ? L’art résistant est plastique, poétique, politique parce qu’il inscrit un temps de réflexion dans l’univers du direct et de l’instantané. Dans ce numéro 16 de .dpi, nous vous proposons ainsi de prendre le temps, un temps de lutte, de mémoire, d’action, un temps critique aussi pour que se forme au fil des textes et des liens un espace résis-temps. »
dpi.studioxx.org

Rédactrice en chef .dpi no 16 : Émilie Houssa

Articles :
Marie-Laure Allain Bonilla « Inscription de mémoires, l’œuvre de Lamia Joreige entre poétique et documentaire »
Aude Crispel « Entretien avec Jackie Buet » (Directrice et fondatrice du Festival international films de femmes de Créteil, France)
Anne Laforet « Résis-temps : la résistance au temps des œuvres numériques grâce à l’utilisation des formats ouverts et des logiciels libres »

Chroniques :
Emilie Houssa « Dans l’atelier : Une chambre à soi »
Albertine Bouquet « Le sort du monde »
Maxime Philippe « elles@centrepompidou »

Participant-e-s