Exposition | Lorraine Oades

Dans le cadre de sa nouvelle activité d’exposition permanente, Studio XX accueille les oeuvres de Lorraine Oades dans son espace galerie, au 4001 Berri, du 22 octobre au 25 novembre 2011. Les sculptures et les installations de Lorraine Oades incorporent des médias temporels tels que le son, la vidéo et le film afin d’inviter les téléspectateurs à s’engager physiquement dans son travail et explorer leur propre potentiel créatif.

e-xchange, 2011
e-xchange utilise des capteurs PIR et des microcontrôleurs Arduino pour simuler une forme d’intelligence artificielle. Une série de messages est envoyée entre deux bouts de bois, qui sont littéralement reliés entre eux par un câblage électrique. Les brèves conversations qui se produisent sont naturellement rudimentaires, limitées à quatre lignes par écran LED, c’est-à-dire, le nombre de messages que les unités peuvent stocker. Cette oeuvre examine, en partie, les limites de la communication. Contrairement au cerveau humain, qui peut traiter une quantité importante d’informations en une fraction de seconde, les microcontrôleurs peuvent seulement répondre sur la base d’un dialogue préprogrammé. Mais de la même manière que les microcontrôleurs, nos processus de pensées et nos sentiments peuvent être limités à des scénarios qui se rejouent à travers le temps – des émotions qui sont, à leur manière, préprogrammées par la répétition.
Assistance technique : Martin Peach

Push/Pull, 2008
« Une série d’actions vidéo, simples, sont jouées sur deux écrans de télévision. Push/Pull (“Pousser / Tirer”) a été initialement conçu comme une installation spécifique pour La Vitrine, une petite galerie gérée par les artistes montréalais Stephen Schofield et Michel Daigneault. La devanture de la galerie est située dans un quartier en transition à l’est de la rue Rachel. Comme de nombreuses vitrines de Montréal de notre époque, elle possède deux grands espaces vitrés qui sont séparés par une allée menant à l’entrée du magasin. Pour cette création, j’ai installé deux caméras vidéo en fonction des dimensions du site. Les intéractions qui ont lieu à travers les écrans de télévision sont en accord avec l’espace entre les deux fenêtres de la vitrine. »
Assistance technique : Martin Peach

Invisible sculpture #1, 2005-2010
Invisible sculpture #1 (“Sculpture invisible #1”) est la première oeuvre d’une série de sculptures qui s’intéressent aux questions d’incarnation et de nature transitoire de l’être. Dans cette oeuvre d’art, le corps du spectateur contrôle la vitesse et la direction d’une courte séquence vidéo inspirée du classique de science-fiction de HG Wells :  » The Invisible Man « .
Assistance technique : Martin Peach, Jean-Ambroise Vesac
Fabrication de table et dispositif LED : Robert Prenovault

Lorraine Oades remercie sincèrement CUPFA et Concordia University Part-time Faculty Association pour leur soutien.

Cette activité fait partie de la programmation du 15e anniversaire du Studio XX.




Activités associées


Participant-e-s

Matricules


Lorraine Oades dépliant