Conversation : quand les perspectives féministes s’emparent de l’espace public (en ligne & hors ligne)

Mercredi 20 avril 2016 | 18h
@ STUDIO XX – 4001, Berri (coin Duluth) espace 201
Contribution suggérée : 2 $, *GRATUIT* pour les membres

Avec : Amelia Wong-Mersereau (Yiara Magazine); Anne Golden (GIV); Oriane A.-Van Coppenolle (La Centrale); Camille Toffoli (l’Euguélionne, librairie féministe)

Modératrice : Julie Alary Lavallée (vice-présidente du Conseil d’administration du Studio XX)

Le Studio XX célèbrera son 20e anniversaire en avril 2016. Afin de célébrer ces deux décennies, accompagné de ses fondatrices, ses ami-e-s et sa communauté, le Studio XX présentera une conversation avec pour thématique principale la problématique suivante : de quelle(s) manière(s) les arts médiatiques, animés par des perspectives féministes, prennent-ils l’espace public en ligne et hors ligne ?

La conversation débutera avec le concours de cinq conférencières invitées ; elle sera suivie d’une période de discussion ouverte avec le public.

 

20 ANNÉES DE DÉBATS ET D’EXPÉRIMENTATIONS EN
ART ET TECHNOLOGIE PORTÉES PAR LES FÉMINISMES 

Une atmosphère d’excitation et de spéculation autour du potentiel des outils numériques pour les artistes et les créateur-rice-s avait cours lorsque Kim Sawchuk, Patricia Kearns, Kathy Kennedy et Sheryl Hamilton décidèrent de fonder le Studio XX en 1996. L’ambition de ces quatre féministes était d’agir par l’apprentissage et le partage de ce qu’elles savaient sur les nouveaux médias. Selon les dires de Kim Sawchuk : “Nous voulions faire notre part, non seulement pour jeter un pont sur la soi-disant “division numérique”, mais également pour déterminer de quelle manière le pont serait construit et établir où nous voulions qu’il mène.”

Motivée par ce même désir d’influencer les débats et les expérimentations autour des technologies, l’équipe actuelle du Studio XX a invité cinq conférencières issues d’organismes féministes et/ou du milieu des arts médiatiques de Montréal à participer à une conversation informelle qui portera sur le passé, le présent et le futur de l’engagement des féminismes dans la ville. Nous pensons que le point commun entre le Studio XX et les autres individus, collectifs et organismes féministes est justement cet esprit frondeur qui caractèrise la longue tradition féministe qui agite nos idées et nos actions.

Joignez-vous à nous pour porter un toast à ces 20 années de féminismes : 20 années qui ont révolutionné les débats et les expérimentations en art et technologie !

 

Participant-e-s

Partenaires

Matricules